Home , Bienvenue

L'Amadou

Retours Site de pÍche

Définition, fabrication, utilisations

Merci de nous contacter
Contact


{t}

Synthèse Larousse 1921 Pêches Sportive Informations

Synthèse des informations récoltées :

  • Origine : Amadouvier : Polyporus Fomentarius : champignon parasite des bois morts (frêne, saule, chêne, peuplier)
  • Utilisations : Médicale - anciennement utilisé pour traiter les hémorragies bénignes et pour les ongles incarnés - Utilitaire - Briquets à amadou (imprégné de 'nitre et de chlorate de potasse' - Séchage des mouches - l'amadou, produit naturel, reste ce qu'il y a de mieux pour sécher les mouches, ne les abîme pas et ne laisse rien sur les fibres
  • Récolte : sujets jeunes, sur versant nord
  • Préparation :
    - Garder en cave pour ramollir
    - Enlever l'écorce
    - Faire tremper dans une solution alcaline (non cité par le Larousse)
    - - Lessive 'St Marc' : 7 grammes par litre d'eau
    - - Carbonate de potassium : 5 à 6 grammes par litre d'eau
    - Laisser tremper de 5 à 15 jours selon la dureté
    - Essorer doucement, laisser sécher à l'abri du vent et de la chaleur
    - Marteler avec un maillet (bois ou caoutchouc) en mouillant de temps en temps
    - Enlever à l'aide d'un couteau la pellicule dure de surface

Synthèse Larousse 1921 Pêches Sportive Informations

Définition extraite du Larousse Agricole de 1921 : "

Amadou - Produit obtenu avec l' amadouvier
Amadouvier - Polyporus fomentarius - Champignon de la famille des polyporée qui se développe sur le frêne, le saule, le chêne, le peuplier

Préparation - On choisit les jeunes champignons amadouviers qu'on garde dans une cave pour les ramollir, puis, après les avoir dépouillés avec soin de l'écorce dure qui les recouvre, on les coupe en tranches minces et on les bat avec un maillet, en mouillant de temps en temps et en frottant dans les mains jusqu'à consistance douce et molle.

L'amadou des chirurgiens est obtenu comme nous venons de l'indiquer. Sous cet état, il agit très rapidement sur le sérum du sang, l'absorbe et facilite la formation de caillot, arrêtant ainsi tout épanchement extérieur du liquide de vie. C'est pourquoi, dans la médecine usuelle, l'amadou a été très employé pour s'opposer à toute hémorragie provenant de la piqûre des sangsues. On en faisait également usage lorsqu'il s'agissait d'arrêter la perte de sang occasionnée par une coupure.

L'amadou des fumeurs est imprégné de nitre et de chlorate de potasse, afin de faciliter sa combustion lente. Il prend feu au contact d'une simple étincelle. "

Synthèse Larousse 1921 Pêches Sportive Informations

Pêches Sportives N°23 Mai-Juin 1999 :

Extrait de l'article "Pour sécher vos mouches, quoi de neuf ?" par Jean Marc Theusseret qui donne une vue complète des produits disponibles.
" ....
L'amadou, qualités et fabrication
... parasite des bois morts ... naguère utilisé pour soigner les ongles incarnés,... Sa chair une fois traité possède la particularité d'être extrêmement absorbante et douce.
... l'amadou reste ce qu'il y a de mieux pour sécher une mouche.
... ce champignon, en bon produit naturel n'abîme pas les mouches, les sèche parfaitement en un clin d'oeil et ne laisse rien sur les fibres qui pourrait rebuter les poissons (cas des huiles et des graisses).
C'est un produit cher (environ 100 francs ...) car particulièrement difficile à fabriquer.
Pour obtenir de l'amadou, il est important de ne pas être pressé. Puisqu'une fois le champignon récolté, de préférence sur le bois morts des versants nord des montagnes, collines ou gorges, la première étape consiste à récupérer le coeur, très bien gardé entre les pores dures comme du bois et une 'carapace' non moins résistante.
L'opération est aussi dangereuse et aléatoire que d'ouvrir des huîtres et demande la même prudence.
Le coeur ainsi récupéré en une seule tranche sera mis dans une solution à base de lessive 'St Marc' (70g pour 1 litre d'eau) durant une bonne semaine.
D'autres détergents font aussi l'affaire.
Une fois sortie de la solution, la tranche doit être essorée doucement à la main puis mise à sécheral'abri du vent et d'une trop forte chaleur.
Dès que l'eau ne vient plus en surface lorsqu'on presse commence une opération de martelage au maillet en bois ou en caoutchouc. Le but étant de séparer les fibres du champignon.
La surface, sous l'effet conjuguée du maillet et du séchage, devient dure et ne pourrait sécher une artificielle.
Les deux surfaces seront donc éliminées à l'aide d'un long couteau pour récupérer le coeur.
....
"

Synthèse Larousse 1921 Pêches Sportive Informations

Informations complémentaires :

La solution alcaline est préparée avec du carbonate de potassium (K2CO3)dissoute à 45-60 grammes pour 10 litres d'eau.
Trempage de 3 à 15 jours selon la duretédu champignon. Dès que la tranche de champignon n'est plus dure.
Article de G. Laible traduit par C.Richter dans "Connaissance de la pêche3 n° 122 de novembre 88.

Synthèse Larousse 1921 Pêches Sportive Informations

 

Merci de nous contacter
contact
Haut de la page